Opération Épervier, l’ancien ministre Essimi Menye écope de la prison à vie

Selon le journal Kalara parution de ce jour, l’ancien ministre des finances et ministre de l’agriculture et du développement rural a été condamné par contumace à la prison par perpétuité par le  TCS.

Le Tribunal Criminel Spécial  accuse l’ancien haut commis d’État d’avoir dilapidé la somme de  2,5 milliards de FCFA lorsqu’il était aux affaires.

De manière pragmatique, il est accusé  d’avoir versé 2,5 milliards de FCFA au défunt expert-comptable, François Tchakoui, pour l’audit effectué sur les activités de la Société Générale de Surveillance (SGS). Cet argent sans contrepartie au Cabinet Challenger Corporation appartenant à Tchakui François. Des faits qui remontent à 2008-2012 alors que le natif du département de la Lekié dans le Centre, était encore au ministère des Finances. »

L’audit avait découvert un scandale financier de 46 milliards de FCFA, imputé à l’entreprise suisse et fortement couvert au sommet de l’Etat. Le journal Kalara souligne que pour assoir la culpabilité de l’ex-ministre, le tribunal a considéré que sa fuite est la preuve qu’il n’a aucun moyen à opposer à l’accusation.

L’ancien ministre et son défunt coaccusé sont poursuivis dans deux autres procédures, dont la somme totale est d’environ 4 milliards de FCFA. Mais Essimi Menye, qui avait quitté le Cameroun peu de temps après sa sortie du gouvernement en 2015, ne s’est jamais présenté au TCS.

François Tchakwi son co-accusé a rendu l’âme le 17 janvier 2019 lors d’une audience devant les juges.

 

Categories
A la unePolitique
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...