Prison centrale de Yaoundé , un détenu a été mortellement poignardé le jour de sa libération à cause de 1000 FCFA

Les faits sont relatés par l’activiste politique David Eboutou sur sa page Facebook , l’on apprend que lors de son séjour en prison, un détenu a été mortellement poignardé par un autre co-détenu à cause de 1000 FCFA .

C’est une affaire qui draine un lot de sensations et de compassions à la lecture de ce fait insolite , survenu à Kongengui .De manière laconique , un jeune détenu ayant emprunté la somme de 1000 FCFA est passé de vie à trépas après avoir reçu deux coups de couteau de son créancier qui croyait que ce dernier allait fuir avec son argent .

Voici l’intégralité de l’histoire .

il me revient en mémoire cette scène tragique vécue sous mes yeux alors que je sejournais à la prison centrale de Kondengui. Un jeune garçon ayant entièrement purgé sa peine de prison qui s’élevait à 6 mois et qui en avait fait deux semaines de plus parce qu’il attendait l’arrivée des documents administratifs du parquet ,s’était endetté de 1000FCfa auprès d’un autre détenu afin de pouvoir continuer à survivre en attendant ses documents . La clause de cet endettement contracté était qu’il devrait rembourser le double du montant deux jours après, et si ce n’était pas le cas,les intérêts devraient également doubler.

Toujours est-il qu’un jour,un élément des services du greffe de la prison après avoir reçu ENFIN les documents du jeunhomme remit le nom de ce dernier sur un bout de papier à un autre détenu jouant le rôle de « taxi » de ce côté pour retrouver ce dernier.Le fameux détenu taxi se mit aussitôt à crier le nom du LIBERABLE dans toute la prison et finit plutôt par tomber sur le créancier qui va l’interpeller pour lui demander pourquoi il appelait le nom de cet enfant. Notre taximan lui dit aussitôt que c’est pour que celui ci aille sortir de prison ,car ses documents de levée d’écrou étaient arrivés.
Sans chercher à comprendre , ayant pensé que ce jeunhomme avait l’intention de fuir avec son argent, le détenu créancier ira se munir d’un couteau de cuisine et viendra trouver le jeune libérable à la grande cour de l’intérieur ou nous étions assis et va lui planter devant mon regard médusé trois violent coups de poignards au niveau du thorax et du coup. Le sang jaillissait en jets. C’était terrible! Je n’avais jamais vu cela de ma vie…Le temps pour les autres détenus de s’interposer et d’appeler les gardiens de prison se faisant tard,le jeune libérable mourut sous nos yeux.J’en garde dans mon esprit encore aujourd’hui ces terribles images.Ce jeune détenu était donc décédé.On avait fait appel à ces proches pour venir chercher le corps. J’ai en mémoire encore les pleurs de sa soeur aînée criant  » Mon frère avait pourtant terminé de purger sa peine. Que faisait il encore ici..?? »
Oui! Elle avait raison.Son frère avait effectivement purgé toute sa peine et payé toutes les amendes liées à cette peine.Mais que faisait-il encore là ? Pourquoi ses papiers de levée d’écrou tardaient à arriver? Il en était finalement décédé atrocement au moment où il devrait être logiquement en liberté.

Par Yahaya Idrissou

Categories
CentreFaits diversSociété
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...