En 20 mois la crise anglophone a fait 1850 morts

Cameroon police officials with riot equipment patrol along a street in the administrative quarter of Buea some 60kms west of Douala on October 1, 2017. A young man from Cameroon's English-speaking region was shot dead by security forces in the city of Kumba on the eve of an expected symbolic declaration of independence by anglophone separatists, medical and security forces told AFP. / AFP / STRINGER

C’est l’ONG International Crisis Group qui dresse le bilan macabre après le début de cette guerre en Novembre 2016 .

Le chiffre donne du tournis et renseigne sur la dangerosité de cette guerre qui lambine le développement de cette partie du Cameroun .
Depuis le début de cette crise , International Crisis group dénombre donc 1 850 morts, 530 000 déplacés internes et 35 000 réfugiés au Nigéria voisin. Selon le rapport de l’ONG, au moins 235 militaires et policiers, 650 civils et près d’un millier de séparatistes présumés ont été tués. Mais les autorités camerounaises, elles, estiment le nombre de morts à 1 600 (400 civils, 160 militaires et policiers et un millier de séparatistes).
L’ONG rappelle que la crise sociopolitique née en octobre 2016 s’est muée fin 2017 en un conflit armé. « Sept milices armées sont actuellement en position de force dans la majorité des localités rurales. Les forces de sécurité ont mis du temps à organiser leur riposte, mais depuis mi-2018, elles infligent des pertes aux séparatistes. Elles ne parviennent pourtant pas à reprendre entièrement le contrôle des zones rurales ni à empêcher les attaques récurrentes des séparatistes dans les villes », indique le rapport. Pour sortir de cette impasse, International Crisis Group pense que les acteurs camerounais et internationaux devraient faire pression sur le gouvernement et les séparatistes. Entre la sécession voulue par les séparatistes et la décentralisation que propose Yaoundé, l’ONG indique que des solutions médianes doivent être explorées pour conférer plus d’autonomie aux régions.

Categories
Politique
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...