CHAN 2020 – CAN 2021 : la ville de Garoua fait le pari de la modernité

La Communauté urbaine de Garoua a renouvelée sa priorités pour l’année 2019 de doter la ville de nouvelles infrastructures urbaines et faire de la capitale régionale du Nord une ville résolument moderne prête à accueillir le championnat d’Afrique des nations 2020 et la coupe d’Afrique des nations 2012. C’était au cours de la 27eme session ordinaire du conseil de la communauté urbaine qui s’est tenue le 18 juillet dans la salle des conférences de l’institution que dirige Ahmadou Elhadji Bouba. Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Garoua a profité de la présence des autorités administratives, des grands conseillers, des délégués régionaux et des partenaires au développement pour le point sur l’évolution des différents projets mis en œuvre pour faire de Garoua une ville moderne, cosmopolite et où il fait bon vivre. Qu’il s’agisse des projets liés au CHAN 2020, à la CAN 2021 ou au C2D, tous ont démarré ou sur le point de démarrer a précisé Ahmadou Elhadji Bouba. S’agissant des projets liés au CHAN et de la CAN, les travaux se déroulent normalement dans la ville. Les travaux des hôtels avancent et seront bientôt achevés, les routes sont en voix de réhabilitation, les travaux des réhabilitations des hôpitaux sont presque achevés et les travaux de construction de nouveaux hôpitaux sont satisfaisant, les stades sont pratiquement terminé. Par rapport à CAN 2021 et son pendant le CHAN 2020, Garoua sera prête pour accueillir la jeunesse sportive africaine pour cette grande messe du football à l’échelle continental », a déclaré le délégué du gouvernement qui a également précisé que dans le cadre de la CAN 2021, la ville de Garoua procèdera à l’identification des sites où pourront être érigés des monuments.

S’agissant des autres projets de la ville, l’on a pu apprendre que la construction de la salle de conférence de 500 places, malgré un retard au niveau des délais, se poursuit avec un taux de réalisation pour la première phase de 65%. Le marché de la deuxième phase sera lancé d’ici dans les prochains jours pour espérer voir la salle prête d’ici mi 2020. Dans le cadre de l’éclairage public, les travaux de construction et de réhabilitation de la ligne électrique allant du carrefour Yelwa à l’usine égrenage, d’une distance totale de 2,5 kilomètres sont achevés. Quant au projet de construction d’un nouvel hippodrome, l’on apprit que les études sont terminées, le site de Lomodou, situé dans l’arrondissement de Garoua 1er, juste âpres l’hôpital de référence, a été retenu pour accueillir l’ouvrage. Le marché pour la première phase a été passé et le marché de la deuxième phase sera lancer peut être en janvier 2020 pour espérer réceptionner l’ouvrage d’ici mai 2020 a fait savoir le délégué du gouvernement. Et s’agissant des projets du C2D Capitales régionales dont la ville de Garoua est bénéficiaire, « les travaux se poursuivent dans de bonnes conditions, les marchés des travaux de construction et réhabilitation ont passé ou en cours de passation et la composante sociale est pratiquement terminée », a renseigné le délégué du gouvernement. Tous ses projets qui s’inscrivent dans une cohérence susceptible de donner à Garoua un nouveau départ tout en étant au service des habitants, nécessite cependant l’engagement de tous. Ahmadou Elhadji Bouba a invité à une pensée commune et des intérêts communs et une commune pour l’accomplissement de ses projets et faire de Garoua une ville de référence dans le futur.

Par Ebah Essongue Shabba

Categories
NordSport
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...