Double scrutin 2020 : Le Rdpc à pied d’œuvre dans l’arrondissement de Bibémi

Les équipes de campagne du parti sont sur le terrain pour séduire les électeurs dans les 16 secteurs de cette circonscription.

C’est une véritable machine qui est déployée sur le terrain dans l’arrondissement de Bibémi depuis le dimanche 26 janvier 2020 pour sillonner les 15 secteurs de cette circonscription électorale, à la faveur du double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020, ceci pour le compte du rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Objectif, convaincre les citoyens d’aller aux urnes le 09 février prochain, plébisciter massivement les listes du RDPC et conduire à une éclatante victoire au soir du scrutin. Une mobilisation massive des électeurs qui permettra non seulement de minimiser l’abstention mais également de tordre le coup au mot d’ordre de boycott lancé par certains acteurs politique qui ont décidé de boycotter les élections de février et ont demandé aux Camerounais de faire de même. Aux côtés du Dr Woin Noé, chef de la commission communale de Bibémi, une forte équipe de campagne a été mise sur pied pour séduire et persuader les électeurs. Elle est composée de militants et des sympathisants du parti, tous décidés tous à faire triompher le parti du flambeau ardent lors de ce double scrutin.

Dans un esprit d’ensemble et d’union, l’équipe de campagne a débuté son opération de charme par la localité de Boula Ibi avant d’enchainer tour à tour avec les secteurs de Adoumri, Padarmé, Mayo Lopé, Djaloumi, Djaloumi, Katchéo, Bikalé ou encore Ndiam-Badi. Dans les 09 localités visitées c’est une foule immense qui a fait le déplacement à chaque fois afin de s’enquérir de l’offre politique du RDPC aux législatives et municipales. « Nous proposons aux populations un programme réaliste qui prend en compte leurs besoins réels et permettra à notre commune d’accéder enfin au développement car les populations ont subi les conséquences de l’inexpérience de l’opposition qui a géré la commune de Bibémi pendant 07 ans sans aucune réalisation majeure», déclare Kada Elias, président de la sous-section Rdpc de Mayo Lopé.

L’honorable Mai Rachel, député Rdpc de la circonscription électorale de Bénoué-Sud, promet quant à elle un retour d’ascenseur aux femmes et aux jeunes qui introduiront dans l’urne le bulletin du Rdpc lors de ses élections. Elle que l’on appelle affectueusement « la mère de tout le monde », à durant la dernière législature a mené un combat acharné contre la sous scolarisation de la jeune fille, offert des dons de matériel aux centre de santé et aux écoles, mais s’est également penché au chevet des populations défavorisées dans toutes les localités de son ressort politique notamment lors de l’épidémie de choléra. Prochaine étape pour la caravane du Rdpc, les localités de Bouga, Houla, Lombo, Madjola, Ouro Hardé, Holma, Tam et enfin Bibémi.

Par Ebah Essongue Shabba

 

Categories
Politique
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...