Coronavirus : Selon Macky Sall, le Sénégal n’a pas les moyens de rapatrier ses ressortissants

Alors que le coronavirus continue de faire des ravages dans l’Empire du Milieu (Chine) et que  plusieurs pays africains ont commencé à rapatrier leurs ressortissants installés en Chine, le président Macky Sall, a estimé le rapatriement des Sénégalais de Wuhan « hors de portée du Sénégal ».

C’est en marge de la cérémonie « de levée des couleurs » au palais présidentiel lundi 03 février 2020 à Dakar que, le président Macky Sall a avoué que l’Etat n’est pas en mesure de rapatrier ses ressortissants.

« Même les grands pays qui ont pu faire des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal », a expliqué le président Macky Sall, dont les propos ont été diffusés sur la radio privée sénégalaise RFM.

« Il faut des avions spéciaux qui puissent aller sur place, il faut du personnel, ce ne sont pas des compagnies aériennes (mais) des (appareils) militaires. Lorsque ces personnes reviennent, il faut pouvoir les mettre en quarantaine dans un lieu équipé en conséquence, ce qui n’est pas encore le cas pour le moment de notre pays et des pays africains », a-t-il ajouté.

Selon la presse locale, douze étudiants sénégalais se trouvent actuellement à Wuhan et ont demandé à être rapatriés. « J’ai une pensée très grande à l’égard de nos compatriotes. Nous sommes en contact avec eux par le canal du ministère des Affaires étrangères et de notre ambassade à Beijing (Pékin). Nous avons pu envoyer des appuis (financiers), mais la question du rapatriement a été posée, et elle n’est pas simple », a dit le président Sall. « Nous travaillons avec les autorités chinoises pour voir toute possibilité de pouvoir les suivre de façon convenable. Pour l’instant, nous en sommes là », a-t-il conclu. Pas facile !

Aux dernières nouvelles, les parents des étudiants sénégalais bloqués à Wuhan se sont rassemblés en collectif et tiendront une conférence de presse ce mercredi 05 février 2020.

Rappelons que, le bilan de l‘épidémie du coronavirus en Chine est monté mardi à 425 morts, sur plus de 20.400 cas confirmés dans le pays. Il s’est propagé à une vingtaine de pays. L’Afrique est pour l’heure épargnée, mais les gouvernements du continent ont renforcé les mesures de prévention, notamment dans les ports et les aéroports.

Danielle Ngono Efondo

 

Categories
A la uneInternationalSanté
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...