Renée Sylvie : « Je tiens à féliciter les lionnes pour leur prestation honorable à la CAN 2014… »

Ancienne lionne indomptable, Renée Sylvie Kafoui Dodji a obtenu son diplôme d’entraineur (en suisse) il y a quelques mois. Elle nous parle de la prestation des lionnes à la CAN, de la coupe du monde féminine, du championnat féminin de football et bien d’autres sujets.

Bonjour Renée Sylvie, ancienne internationale aujourd’hui vous êtes dans l’encadrement, comment analysez-vous la prestation des lionnes lors de la CAN qui vient de s’achever ?

C’est toujours un honneur pour moi d’être reçu par vous et je tiens sincèrement à vous remercier pour cette marque d’attention que vous portez à mon égard. Comme vous tous, c’est avec une joie immense et surtout beaucoup de satisfaction que j’ai vécu ces beaux moments que nos valeureuses lionnes nous ont permis de passer. Personnellement je tiens à les féliciter pour leur prestation honorable durant cette compétition. Déjà Elles arrivent en final de cette CAN en battant l’Afrique du Sud, l’Algérie en passant par une victoire dans la douleur en demi-finale face à la Cote d’Ivoire et surtout cette finale où on perd juste dans des détails prêt et comme c’est le foot, vraiment je n’ai pas mieux à ajouter, juste chapeau ! Félicitation aux joueuses et aux entraineurs.

Elles ont perdu en finale face aux nigérianes (2-0), selon-vous qu’est ce qui n’a pas marché ? Les nigérianes étaient plus fortes ou nous n’avions pas su saisir notre chance ?

Vous savez, faut pas oublier que l’équipe du Nigéria était la grandissime favorite de la compétition et pour la jouer c’est d’entrée de jeu, ne même pas donner un temps de répit ; ce qu’il fallait c’était de chercher à les étouffer dès le coup d’envoi mais malheureusement pour les Lionnes , elles encaissent le premier but très vite à la 12e minute et les choses se sont encore plus compliquées quand elles encaissent un second à la 43e minute. À la deuxième période, elles sont revenues avec des ambitions avec une nette domination mais face à une équipe bien en place comme le Nigéria qui sait bien défendre ce n’était pas évident.

la coupe du monde se joue en 2015 au Canada, que faut-il faire pour bien figurer dans cette compétition?

Moi je pense qu’il faut déjà garder cette envie, cette enthousiasme cette faim de victoire que nos lionnes ont actuellement. Et pour cela il faut encore travailler dur car ce n’est plus la CAN mais la coupe du monde, se donner les moyens d’être encore plus compétitifs, essayé de voir ce qui n’a pas marché pour qu’on ne rentre pas avec ce trophée à la maison et ce, tant au niveau des acteurs même que sur le plan admiratif. Moi je reste convaincu que nous avons une très belle équipe, il suffit juste de mettre tout le monde en confiance et je pense qu’on aura un très bon résultat.

Vous avez obtenu votre diplôme d’entraineur en suisse, ne pensez-vous pas qu’il est temps pour vous de venir aider votre pays à mieux préparer cette coupe du monde ?

Rire, c’est vrai que les occupations sont assez nombreuses actuellement mais comme je vous le dit toujours j’aimerai bien rendre à mon pays ce qu’il m’a donné. Si je suis sollicitée, c’est l’appel du pays, je viendrai avec plaisir.

Les lionnes ont joué la finale de la CAN, pourtant le championnat s’est arrêté pendant 3 mois, il a repris avec seulement 6 équipes sur 14 ((les autres ont été suspendu de la fecafoot). Cette victoire n’est-elle pas l’arbre qui cache la forêt ?

Vous savez, Je suis entraîneur de football pour le moment. Mas sincèrement je déplore cette situation et je pense qu’il est temps de trouver des solutions de part et d’autre pour changer car la préparation de la coupe du monde au Canada et à la CAN 2016 ici à la maison commence maintenant. Mais une chose à soulever, il faut déjà qu’on se donne les moyens de garder la dynamique de cette CAN , changer ce qui n’a pas marcher avant, pendant et après, Améliorer ce qu’on a trouvé mieux et surtout parfaire ce qui a été excellent je pense que là, on aura des résultats. Un clin d’œil à nos joueuses, quel qu’en soit les circonstances, qu’elles se battent pour être compétitives.

Categories
Sport
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK