Festibikutsi 2014 : La résidence de création musicale est lancée

La 16e édition du festibikutsi a été lancée ce Lundi 03 Novembre du côté du camp Artistique de Lada. René Ayina directeur du festival accompagné du 2e Adjoint au Maire de Nkol-Afamba, de Madame Daba Saar Directrice du festival Africa fête et de la représentante du MINAC étaient face aux hommes de medias. Au menu : Le lancement officiel de la résidence de création musicale. Initiée à la faveur du partenariat avec Africa Fête itinérant cette résidence réunira les artistes du Sénégal (NOUMOU COUNDA et FOU MALADE) du Benin (SESSIME) et  du Cameroun (le groupe Nkul Obeng).  Cette résidence s’achèvera le 14 Novembre avec un spectacle de restitution qui aura lieu du côté du Camp Aes Sonel.

Cette édition du festival a connu pas mal d’innovations : l’ouverture aux autres musiques qui annonce la nouvelle vision du festival et une orientation qui cadre avec la politique de brassage des cultures.

La collaboration qui a débuté à Dakar, puis à Cotonou se poursuit à Yaoundé et s’achève à Marseille (en 2015) Africa Fête itinérant reçoit le soutien financier de l’UE à travers le programme ACP.

 

Africa Fête itinérant

Avec une expérience de plus de trente ans dans la diffusion, la création et la structuration du secteur musical africain, Africa Fête inscrit son action dans une logique d’ouverture et de décentralisation depuis quelques années. Son nouveau projet « Festival Africa Fête Itinérant » consiste à intégrer une nouvelle région, l’Afrique Centrale, avec une étape supplémentaire au Cameroun. En commençant par le Sénégal fin 2013, le festival se déplacera ensuite au Bénin en septembre 2014, au Cameroun en novembre 2014 puis en France en juin 2015. Ce projet vient renforcer le festival existant par la venue et l’échange entre artistes camerounais, sénégalais et béninois.

LES CONCERTS EN LIVE

Chaque édition représente un enrichissement par les rencontres, les découvertes, les échanges et les opportunités que génère le festival. La diversité des musiques africaines rythmera les villes de Cotonou, Yaoundé, Marseille et de Dakar ainsi que d’autres régions du Sénégal (Ziguinchor, Kaolack, Saint-Louis, Louga…), durant trois années.

Le Festival Africa Fête Itinérant offre au public un large panel des musiques africaines actuelles et traditionnelles, en présence de groupes sénégalais, béninois, camerounais, mais aussi d’artistes de renommée internationale. Ce rendez-vous est une rencontre entre la scène émergente et les artistes confirmés du secteur musical africain. Le festival, par sa bonne fréquentation et ses bonnes conditions techniques, représente un tremplin musical pour les jeunes talents prometteurs africains.

LES RÉSIDENCES ARTISTIQUES

Au-delà des concerts en live, une résidence / échange artistique est organisée dans chaque pays. Elles réunissent autour d’un groupe musical local, un artiste de chacun des deux autres pays africains. Elles se déroulent sur 10 jours pour chaque édition. Une salle de répétition équipée avec un ingénieur du son et un responsable artistique sont mis à disposition afin de répéter les titres du répertoire du groupe local et de créer de nouveaux morceaux.

L’objectif est de réunir les artistes de chaque pays africain et de mêler les diverses sonorités africaines à travers la fusion des musiques traditionnelles et urbaines. Les soirées concerts du festival sont l’occasion de diffuser le fruit de ces créations fusionnant la richesse des courants musicaux des trois pays (Sénégal, Bénin, Cameroun). Les artistes ayant participé aux résidences sont invités à se produire sur l’étape marseillaise du Festival afin de bénéficier d’une visibilité en Europe.

Categories
CultureMusique
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK