9e édition de la semaine du Cœur : du 21 au 30 septembre à Yaoundé, Douala et dans les 10 régions

La 9e édition  de la semaine du Cœur sera lancée dimanche 21 septembre à Douala par la marche sportive (Marche du cœur). Elle se poursuivra jusqu’au 30 septembre 2014 dans les 10 régions. Le Thème choisi cette année est « Mort subite au Cameroun, Osez-sauver »

La conférence de presse de lancement cette 9e édition de la semaine du cœur s’est tenue ce mercredi 17 septembre à l’INJS (Institut National de la Jeunesse et de Sport). M. François Ngoumou (fondation camerounaise de Cœur), Dr Euloge Yiagnigni (cardiologue), Mama Mboa Esperat (fédération du sport pour tous), Ghislain Ebang (Cœur lion), Dr Akono et Edjoa Augustin (Membre d’honneur de la fondation camerounaise du Cœur) étaient face aux hommes de média. Sous la modération de Suzy Monk, ces spécialistes du cœur ont montré les dangers que présentent les Maladies Cardio-vasculaires qui selon l’OMS causent 17,3 millions de décès dans le monde donc 80% surviennent dans des pays à revenu moyen et faible. Au Cameroun les décès par les Maladies Cardio-vasculaires sont essentiellement attribuables aux AVC (accidents vasculaires cérébraux), aux crises cardiaques et à la mort subite, avec 17.000 cas de décès par an. 35% de la population camerounaise souffre d’hypertension artérielle, 60% de la population féminine est touchée par l’obésité, 80% de la population adulte consomme abusivement l’alcool, 10% de la population adulte est touchée par le diabète, 20% des camerounais ont un taux de cholestérol trop élevé.

Face à ce constat alarmant, la fondation camerounaise du cœur lance du 21 au 30 septembre une semaine du cœur donc voici le programme

21 septembre :

-Marche du cœur à Douala en partenariat avec le parcours vita et la ligue régionale de sport pour tous.

22-23 septembre

-Lancement de la semaine du cœur en milieu rural (Njombé)

-Installation du village du cœur à la place du gouverneur (Douala)

24 septembre

-cours national d’hypertension dans les hôpitaux de Douala

-Formation en réanimation cardiaque pour les professionnels de la santé et le grand public (Université de Douala)

Du 25 au 28 septembre à Yaoundé

25 septembre : début des activités à Yaoundé

-Journée alerte rouge pour la femme camerounaise avec pour thème « unissons nos efforts pour protéger le cœur de la femme camerounaise »

25 au 26 septembre

-village du cœur – esplanade arrière de l’hôtel de ville de Yaoundé

-formation en réanimation et fibrillation cardiaque des professionnels de la santé et le grand public à la faculté de médecine de Yaoundé

-Cours national de l’hypertension dans les hôpitaux de Yaoundé

27 septembre

-Marche du cœur de Yaoundé en partenariat avec la ligue régionale de sport pour tous.

-lancement de la première journée de lutte contre la mort subite « osez-sauver »

-formation de la femme au geste qui sauve, le grand public, les familles et les travailleurs à la reconnaissances des signes avant-coureurs de la mort subite et la réanimation et défibrillation cardiaque

-conférence sur la mort subite (INJS)

-cérémonie de remise de diplôme « lions du cœur » par la ligue belge de cardiologie

28 septembre

-marche du cœur dans les dix régions du Cameroun

29 septembre : université de Douala

Poursuite du programme « osez-sauver » et cours de réanimation et défibrillation cardiaque pour le personnel de la santé.

30 septembre : université de Dschang

Poursuite du programme « osez-sauver » et cours de réanimation et défibrillation cardiaque pour le personnel de la santé.

Maladies non transmises, Les principaux facteurs de risques des MCV sont une mauvaise alimentation, un manque d’activité physique, le tabagisme et l’usage nocif de l’alcool. Les MCV sont évitables par l’adoption d’une hygiène de vie saine et un dépistage précoce.

Tout savoir sur la Fondation camerounaise de cœur

La Cameroon Heart Foundation est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) de droit camerounais, crée en 2005 et reconnue à l’échelle nationale et mondiale.

La CAMEHF s’est fixé pour principale mission de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et de la longévité de la population camerounaise en menant des actions concrètes et effectives de prévention et de sensibilisation via l’éducation, l’informations et la communication afin de réduire son exposition aux facteurs de risque cardiovasculaires évitables

Le promoteur de la CAMEHF – le Dr Daniel Lemogoum est un cardiologue de renommée internationale qui exerce dans des hôpitaux réputés tels que l’Hôpital académique ERASME de l’Université Libre de Bruxelles en Belgique. Il est également enseignant de cardiologie à l’Université de  Douala.

Les membres de la CAMEHF sont des experts bénévoles, issus d’horizons divers de la société civile et jouissante d’une grande expertise nationale et internationale dans divers secteurs socioprofessionnels. Ils mettent chaque année et ce depuis 2005 par l’intermédiaire de la Semaine Camerounaise du Cœur leurs compétences, leurs expériences et leur savoir-faire à la disposition de leurs compatriotes afin de contribuer durablement à l’amélioration de leur espérance et  leur qualité de vie.

Plus d’infos, appelez aux numéros : 33 41 57 42 / 94 73 21 54 / 77 61 10 47.

Categories
Santé
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK