Société : Un homme urine sur un mur et se retrouve à la morgue.

L’histoire se déroule en Cote d’ivoire, où, un dénommé Yao Lambert aurait été interpellé le 12 Août dernier  par la police pour avoir uriné sur le mur de la mairie.

En effet, Yao Lambert était vigile à l’agence SODECI.  Celui-ci, manquant de sobriété aurait proféré des menaces aux agents de la police lors de son arrestation. Par ailleurs, suite à cette décision de réincarcération, Yao Lambert refusera d’obtempérer. Il sera donc détenu de force.

Ainsi, c’est avec beaucoup de surprise que l’ami  de Yao Lambert accueillera la mort de ce dernier. Car, venu le lendemain matin pour soutenir son camarade et plaider afin qu’il soit définitivement libéré, cet ami et collègue de Yao K. Lambert ne retrouvera pas son frangin au commissariat du premier arrondissement mais plutôt à la morgue.

Que s’est-il vraiment passé dans la nuit du 12 au 13 Août ?

La famille du défunt tient la police pour responsable.

Categories
InternationalSociété
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK