Douala a lancé le dispositif de transport pour la CAN 2016

Hier dimanche 25 septembre était un jour spécial au quartier Besseke (Bonaberi) où  environ 250 taxis de ville se prêtaient au lancement officiel du dispositif de transport homologué par la CUD. Cette initiative « taxis Vairified », fruit d’un partenariat public et privé, est un projet innovateur dont l’objectif est d’assurer non seulement la sécurité des passagers à bord des taxis mais aussi d’assurer l’identification et la traçabilité des conducteurs tout au long de la CAN féminine qu’accueille le pays dans quelques jours…

C’est une innovation dans le comportement des acteurs en charge de notre transport ; on parle alors de sécurité et de nouvelle technologie. Accessible à partir d’une application installée sur Smartphone et des numéros courts, l’initiative Taxis Vairified concerne également les conducteurs de motos taxis que le gouverneur a interpelés au même titre que leurs collègues taximen, à plus de responsabilité et de propreté, lors de la fête sportive féminine prévue du 19 novembre au 03 décembre.

Le délégué du Gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala le Dr Fritz Ntone Ntone procédait ainsi ce dimanche au lancement desdits « taxis Vairified », et des nouveaux bus devant assurer le transport urbain et inter urbain pendant les deux semaines et demie de la CAN féminine Cameroun 2016, en présence du Gouverneur de la région du littoral Samuel Ivaha Diboua.

Il a été précisé que le dispositif de la navette entre Douala et Limbe sera donc mis en branle tout au long de la CAN de football féminin. Il concerne notamment des bus de la société camerounaise de transport urbain, SOCATUR, des taxis « Vairified », et en partie des motos conformes et homologuées.

Par Yahaya Idrissou

Categories
EconomieLittoralSociété
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK