L’accès des micros, petites et moyennes entreprises à l’énergie, au centre des réflexions

Une conférence-débat axée sur les enjeux et défis auxquels font face les micro, petites et moyennes entreprises, a été organisée ce 27 juin 2023 à la Chambre de Commerce sis à Yaoundé. Présidée par le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat, cette conférence-débat avait pour but de voir comment avoir une énergie permanente.

La célébration de la 3e édition de la Journée de la micro, petite et moyenne entreprise permet de poursuivre l’examen de la contribution de celle-ci aux préoccupations de premier plan qui interpellent aussi bien la communauté nationale qu’internationale. Pour le Cameroun, résolument engagé sur la voie de l’industrialisation, la question de l’accès à l’énergie est cruciale. « Les micro, petites et moyennes entreprises représentent près de 60% des entreprises à travers le monde, mais également concourent pour près de 40% au PIB mondial. Cela veut dire que nous devons soigner ces acteurs, être à leur chevet, et écouter leurs préoccupations. Cette année en ce qui concerne le Cameroun, la problématique d’accès des micros, petites et moyennes entreprises à l’énergie a été au centre de nos réflexions>>, a indiquéle Ministre des PMEESA Achille BASSILEKIN III. Au sujet des communications importantes enregistrées de la part de des partenaires au développement du système des nations unies et surtout des acteurs nationaux eux mêmes, les promoteurs des MPME, le Ministre a dit être <<satisfait de ce que nous avons pu mettre en route aujourd’hui, nous avons pu voir des solutions innovantes développées par nos jeunes compatriotes dans le secteur de l’accès à l’énergie ».

Au terme de ces échanges interactifs visant à explorer les pistes envisageables pour renforcer la contribution des MPME dans le cadre des politiques d’accès à l’énergie, des chèques ont été offerts à deux jeunes responsables de start-up, question de les encourager. Ces deux jeunes proposent en effet des solutions qui garantissent l’autonomie en énergie ; « Clever Electric Tech est une plateforme pour permettre le suivi de la consommation à la seconde près afin de permettre à nos clients d’économiser leur énergie. Le fait de connaitre comment on consomme nous permet d’améliorer nos habitudes de consommation et d’économiser à la fin du mois », nous confie Naomi MBAKAM, ingénieure électrique et récipiendaire. Pour sa part, François KAPTUE, ingénieur et chercheur inventeur propose comme solution un ordinateur qui produit l’énergie électrique de grande autonomie. « La différence entre cette énergie et celle de ENEO, est qu’elle est stable, propre, et constante. Vous pouvez l’avoir à tout moment. Cette énergie n’admet pas de bruits électriques de perturbation », explique t-il.

Un salon spécialisé pour les entrepreneurs aux solutions innovantes en matière d’accès à l’énergie a par ailleurs proposé à divers publics, à travers les stands d’exposition, des produits et services concourant aux solutions d’accès à l’énergie (agriculture, industrie, gestion des déchets, BTP, transports, etc.).

Au rang des participants de cette 3é édition , les agences du Systèmes des Nations Unies représentées au Cameroun qui soutiennent la politique nationale de promotion de l’entrepreneuriat ; les administrations gouvernementales impliquées dans la structuration de l’écosystème entrepreneurial camerounais et la promotion de l’énergie; les Chambres Consulaires; les organisations patronales et associations professionnelles; les instituts de recherche et les structures d’incubation; et les promoteurs des MPME.

Daniel Richard Ndieh

Categories
Non classé
No Comment

Leave a Reply

*

*



COMMENTAIRES FACEBOOK