Baccalauréat : un mort avant le début des épreuves

Il s’appelait  Ngah Ngah Kevin Boris élève en classe de terminale au lycée d’Elig Mfomo , à la fleur de l’âge , il s’est envolé très tôt vers les cieux .Comme une feuille qui se détache de l’arbre , le jeune de 20 ans  a rejoint le royaume des morts ce lundi matin .

«Lorsque l’homme naît , il n’est jamais assez tôt pour mourir » a dit le philosophe Martin Heidegger , démontrant le caractère irrationnel de la mort .Ainsi , le jeune élève , avec un air hâtif s’est levé ce matin pour aller prendre son bain   dans la rivière derrière la maison familiale. Chose qu’il ne fera pas ,car en cours de route , il s’est écroulé et a rendu l’âme. Selon des informations concordantes , Ngah Ngah ne souffrait d’aucun mal , il se portait bien à la veille et attendait sereinement les épreuves . Dès l’annonce de la mort, une vague de tristesse a recouvert le ciel d’Elig Mfomo , parents ,amis et camarades ont écrasé des larmes. Ngah Ngah était un élève assidu et respectueux , apprend -t-on , son corps a été déposé à la morgue.

Categories
CentreFaits diversSociété
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...