Ni John Fru Ndi : «Les ambazoniens m’ont enlevé parcequ’ils voulaient causer avec moi…»

Dans une interview accordée à RFI hier, l’opposant historique au régime de Paul Biya est revenu sur les circonstances de son enlèvement.

Avec un ton relativement serein, Ni John Fru Ndi explique comment les sécessionnistes l’ont enlevé « Nous nous rendions aux funérailles de notre honorable député Dr Joseph Barnazem. Mais sur le chemin, notre convoi a été bloqué par des Ambazoniens. Ils ont dit que les autres pouvaient partir, mais qu’ils voulaient me parler. Ils m’ont enlevé. J’ai passé près de six à sept heures dans leur camp »

Il renchérit  en soutenant  qu’il ne partage pas l’idéologie de ces hors-la-loi « Les anglophones ont un problème. C’est lié au fait, que leurs leaders ont des idéologies différentes, qui ne servent même pas l’intérêt général. Ils cherchent du soutien, mais dans le même temps, ils kidnappent les gens et veulent qu’on adhère à leur cause. Cela devrait se faire de manière volontaire ! », a-t-il ajouté. Au cours de l’entretien, il  révèle qu’il subit trop les exactions  de ces terroristes « Ils ont arrêté deux de nos frères à Bafut récemment. Depuis janvier, ils m’ont volé une centaine de vaches, ils ont brûlé ma maison au village, ils ont kidnappé ma sœur et ils commettent des choses horribles contre les civils » affirme-t-il.

Categories
Politique
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...