MINK 2019 : Les Kenyans Rotich Lucas et Nelly Jepkurui s’imposent au marathon international N’djamena-Kousserie

Le duel entre le marathonien Kenyan Rotich Lucas et l’athlète camerounais Justelin Foami a été palpitant jusqu’à bout, lors de cette deuxième édition du marathon international Ndjamena-Kousserie. Le spécialiste kenyan  des courses de fond n’a pas manqué sa sortie pour sa première participation à cette compétition, en s’imposant dans cette course avec un record à la clé.

Le Kenyan Rotich Lucas a montré toute sa classe en terminant premier d’une course qu’il a mené de pied ferme. Il a, non seulement terminé premier en 01:07:02, mais il a en même temps battu le précédent record de la compétition établi sur le même parcours en 2018.

Rotich Lucas 29 ans, a épuisé petit à petit tous ses adversaires, même ses coéquipiers de l’équipe kényane, pour l’emporter devant le Camerounais Justelin Foimi (1 h 08 min 04 sec) et le tchadien Mahamat Ali Hissein (1 h 11 min 04 sec).

Chez les dames, la Kenyane Nelly Jepkurui a remporté haut la main ce marathon de 21,097km en 1 h 26 min 40 sec, devant les Camerounaises de Forces Armées et Police (FAP), Claudine Bongbeng Tumla (1 h 34 min 04 sec) et Tatah Carine (1 h 35 min 03 sec).

Rappelons que plus de 700 athlètes venant du Cameroun, du Tchad, du Kenya, du Nigeria et de la France, prenaient part à cette compétition organisée par l’honorable député Kamssouloum Abba Kabir.

Par Ebah Essongue Shabba, envoyé spécial

Categories
Sport
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...